referenzen.jpg

Références

 «C’est en premier lieu la qualité de l’entretien tout à fait personnel. Que ce soit sur un ton sérieux, avec une prise d’humour, ou avec une remarque appropriée à la situation, les ambassadeurs réussissent étonnamment souvent à placer une petite suggestion ou à entamer un rapide échange de vues.»

Martin Gruber, responsable du service Eviter les déchets/le littering, Département des affaires économiques, sociales et environnementales de Bâle-Ville

«Leur taux de réussite dépasse largement ce qui pourrait être atteint avec un budget plusieurs fois supérieur en panneaux d’information: c'est-à-dire entrer en contact direct avec le visiteur. Avec beaucoup de doigté, ils attirent l’attention du visiteur sur son comportement en matière de déchets et le sensibilisent ainsi pour ses déficiences comportementales. Nous sommes convaincus qu’après le contact aimable avec les ambassadeurs de l’IGSU, ils modifient durablement leur comportement.»

Erwin Flury (Head of freestyle.ch)

«Dans le cadre de la campagne ‘Subers Bärn - zäme geits!’ (Une ville de Berne propre, ensemble c’est possible), les équipes d’ambassadeurs de l’IGSU assument depuis 2009 une fonction importante en sensibilisant directement sur place les passants de manière constructive à la thématique des déchets sauvages. Cela nous vaut régulièrement des échos positifs.» Stefan Schwarz, ville de Berne, secrétaire général de la Direction des ponts et chaussées, des transports et des espaces verts

«Dans le secteur privé, l’IGSU est le partenaire de la Confédération, des cantons, des villes et des communes; elle s’engage avec beaucoup d’expérience et beaucoup de charme contre le littering dans l’espace public et pour une Suisse propre. En sensibilisant la population par les activités directes les plus diverses, elle montre efficacement, concrètement et au quotidien que les déchets laissés partout sont gênants et qu’il ne faudrait pas grand-chose pour réduire les déchets qui nous entourent et nous permettre ainsi de nous sentir nettement mieux dans notre environnement.» Marco Buletti, Office fédéral de l’environnement (OFEV), Département Déchets et matières premières, responsable de la section Gestion des déchets

«De manière efficace, habile et sympathique, l’IGSU regroupe toutes les actions et campagnes de sensibilisation de l’économie contre les déchets sauvages et complète ainsi parfaitement nos propres activités en faveur d’un environnement propre.» Christine Wiederkehr-Luther, Fédération des coopératives Migros, directrice de l’écologie

«Il y a avant tout deux facteurs qui peuvent endiguer le littering à long terme: d’une part, il faut éliminer ces déchets le plus simplement possible, et d’autre part, il faut sensibiliser à tous les niveaux. Il est vrai que ces dernières années, le réseau des points de ramassage pour l’aluminium, le PET et le verre a été étendu ; mais en particulier dans la consommation à l’emporter, l’IGSU a réussi, avec ses mesures de sensibilisation créatives et sympathiques, à atteindre de nombreux groupes cibles et ainsi à devenir le centre de compétence suisse en matière de littering.» Marcel Kreber, Association suisse pour des emballages de boissons respectueuses de l’environnement SVUG, Secrétaire

«Le littering est un problème de notre société contre lequel nous devons lutter en unissant nos forces. Nous aimons beaucoup les actions de l’IGSU parce qu’elles complètent idéalement nos propres efforts pour lutter contre les déchets sauvages.» Guido Fuchs, Coop Société Coopérative, responsable du projet Développement durable

«Les équipes d’ambassadeurs de l’IGSU sont chaque année un enrichissement pour Rapperswil-Jona. Les activités personnelles de sensibilisation sont un moyen efficace de lutter contre le littering ainsi que d’accroître la valorisation de l’espace public. En particulier les jeunes qui passent souvent du temps à l’extérieur apprennent ainsi à se soucier de notre espace public.» Peter Lanz, ville de Rapperswil-Jona, chargé de l’environnement

«Depuis de nombreuses années, nous nous engageons aux côtés de l’IGSU pour la propreté de nos rues et de nos places. Les interventions des ambassadeurs de l’IGSU emportent notre adhésion parce qu’elles misent sur le dialogue et sont axées sur la responsabilité de chaque individu.» Heinz Hänni, McDonald’s Suisse, Environmental Manager

«Avec des approches innovantes et des arguments non didactiques, l’IGSU incite la population à éliminer correctement les déchets et offre aux communes et aux villes un soutien et des conseils précieux lors de leurs propres campagnes anti-littering.» Markéta Bregenzer, ville d’Uster, section Déchets et environnement

«Nos paysans souffrent de plus en plus des déchets qui sont jetés avec négligence dans leurs prés et leurs champs. C’est pourquoi nous collaborons avec l’IGSU. Son expérience et son savoir-faire nous aident à prendre des mesures ciblées pour améliorer la situation et réduire le littering dans l’espace rural. » Sandra Helfenstein, Union suisse des paysans, directrice de la communication


Quick-Jump

Pocket Box

Newsletter

Les IGSU News t’intéressent-elles? Abonne-toi ici à notre newsletter.

inscrire »

IGSU sur Facebook

Montre ton refus du littering et adhère au «Réseau contre le littering» en cliquant sur le bouton «J’aime» de la page Facebook d’IGSU.

Vers la fan page de l'IGSU »

Ange ou Messy, quel est ton type de littering?

Découvre quel est ton type de littering et ce que tu peux faire contre!

Et c’est parti »