IGSU

Qui va gagner le 1er Concours de la chanson contre les déchets sauvages?


Zurich, le 15 septembre 2009 - Le compte à rebours va bientôt prendre fin. Les musiciens individuels ou les groupes – indépendamment de leurs préférences musicales - n’ont plus que jusqu'au 30 septembre pour participer au 1er Concours national de la chanson contre les déchets sauvages. Ce concours a été lancé par la Communauté d’intérêts pour un Monde propre en coopération avec la plateforme musicaleMX3.ch. Les trois gagnants recevront chacun une récompense de CHF 5000. L’objectif est d’attirer l’attention d’un public aussi large que possible sur la problématique des déchets sauvages et de motiver les  personnes «négligentes» à se débarrasser correctement de leurs déchets et à ne plus les laisser traîner sur place. 

La bonne quarantaine de chansons déjà soumises jusqu'ici représentent tous les styles musicaux modernes: cela va du rock pur et dur en passant par le groupe d’écoliers ludiques jusqu'au hip-hop et au reggae dans le vent. En ce qui concerne les paroles des chansons, le répertoire est tout aussi vaste et englobe aussi bien le dépôt d'ordures et les déchets en tout genre en passant par les rejets de la société de consommation que Litters King. Toutes les langues nationales sont dûment représentées avec des textes amusants et légers, profonds et sérieux dont trois ont déjà passé à la radio.

Jury mis au défi
Parmi les membres du jury de haute volée, on trouve non seulement le rappeur Griot, mais aussi Michael Schuler, responsable musical de la radio suisse alémanique DRS 3, des représentants de la plateforme musicale MX3.ch et de labels internationaux ainsi que des journalistes membres de la rédaction musicale de journaux gratuits. Ils vont tous être mis au défi quand il s’agira de départager les candidats et de choisir la meilleure chanson. Le rappeur Griot considère que le travail du jury est horriblement complexe: «Pour ma part, je vais surtout me concentrer sur les «vaïbes» et en tant que rappeur sur les textes et leur message.» Le Big Bang à proprement parler suivra en octobre lorsque les trois vainqueurs de ce grand concours national vont être désignés. Une compilation des meilleures chansons sera ensuite mise à disposition gratuitement par les organisateurs sous www.igsu.ch. 

Groupes et artistes individuels qui n’avez pas encore tenté votre chance, c’est le moment de vous décider. Le dernier délai pour l’envoi des chansons a été fixé au 30 septembre 2009. Les chansons peuvent être envoyées directement à www.mx3.ch avec la mention «IGSU». Les textes peuvent être rédigés dans n’importe laquelle des langues nationales, romanche, patois et anglais compris. Le style musical est laissé au libre choix des groupes et artistes: chanson, électro, folk, jazz, reggae ou rock , par exemple.

Le 1er Concours national de la chanson contre les déchets sauvages aborde la dernière ligne droite. Musiciens, groupes et autres auteurs-compositeurs: à vos marques et ralliez-vous à la lutte contre le littering. Plus sous www.mx3.ch. 

Interlocuteurs en cas de questions:
IGSU Communauté d’intérêt Monde propre, c/o Coopérative IGORA, Bellerivestrasse 28, BP, 8034 Zürich: 
Pour les questions en français Jean-François Marty: 021 653 36 91 Pour les questions en allemand et en italien Mirco Zanré: 044 387 50 10 

La Communauté d’intérêts pour un Monde propre s’engage depuis 5 ans pour la lutte contre les déchets sauvages (littering). Cet été aussi, la Communauté d’intérêts pour un Monde propre a pris toute une série de mesures pour rappeler à l’ordre les pollueurs indélicats et leur rappeler les bonnes manières. En plus des deux membres fondateurs, la Coopérative IGORA pour le recyclage de l’aluminium et l’association PET-Recycling Schweiz, la communauté regroupe maintenant aussi Migros, Coop, McDonald’s, Tetra Pak et Vetro Swiss ainsi que l’association Schweizer Presse. Outre l’organisation du concours de chansons, la Communauté d’intérêts est représentée dans les villes suisses et lors de grandes fêtes par ses ambassadeurs itinérants pour un monde propre qui cherchent à convaincre les fauteurs de déchets sauvages par leur travail de conviction et de persuasion. www.igsu.ch propose par ailleurs de commander gratuitement des affiches, des jeux de posters et des annonces : cette offre s’adresse plus particulièrement aux municipalités, mais aussi aux écoles et aux autres milieux désireux de participer à la lutte contre les déchets sauvages.

Communiqué de presse en PDF »

Communiqué de presse en Word »

Quick-Jump

Pocket Box

Newsletter

Les IGSU News t’intéressent-elles? Abonne-toi ici à notre newsletter.

inscrire »

IGSU sur Facebook

Montre ton refus du littering et adhère au «Réseau contre le littering» en cliquant sur le bouton «J’aime» de la page Facebook d’IGSU.

Vers la fan page de l'IGSU »

Ange ou Messy, quel est ton type de littering?

Découvre quel est ton type de littering et ce que tu peux faire contre!

Et c’est parti »