Karen Moret

les Lausannois invités à ne plus jeter leurs déchets n’importe où


On observe depuis quelques années une augmentation des déchets en ville. Certaines personnes n’hésitent plus à jeter leurs mégots ou leurs déchets n’importe où, sans se servir des poubelles prévues à cet effet. Pour combattre ces mauvaises habitudes, la direction des travaux lance demain une campagne de sensibilisation en collaboration avec la communauté d’intérêts pour un monde propre (IGSU). Ce sera pour Lausanne une bonne occasion de présenter sa toute nouvelle brigade de la propreté, dont la mission sera de responsabiliser le public sur cette problématique mais aussi de l’informer sur les risques de sanctions.

L’augmentation démographique, l’évolution des habitudes en matière de restauration à l’heure du repas de midi ou encore l’arrivée des journaux gratuits ont généré une augmentation des déchets en ville. Les rues à forte densité piétonne sont particulièrement touchées. L’attente des Lausannois reste grande à l’égard de la propreté en ville, mais certaines personnes n’hésitent pas à jeter leurs déchets au sol ou à ne pas ramasser les crottes de leurs chiens. Cette pollution a un coût: près de 200 millions de francs en Suisse en 2010, selon une étude de l’Office fédéral de l’environnement.

Pour donner suite aux actions déjà menées ces dernières années à Lausanne, la direction des travaux organise, en collaboration avec la communauté d’intérêts pour un monde propre (IGSU), une campagne de sensibilisation pour lutter contre le «littering», cette mauvaise habitude de laisser traîner ses déchets sur la voie publique sans se servir des poubelles prévues à cet effet.

Ainsi, du 24 août au 9 septembre 2011, des ambassadeurs de l’IGSU, munis de chariots pédagogiques, sillonneront les rues lausannoises pour informer les piétons sur la meilleure manière de se débarrasser ou de recycler ses déchets. Cette opération avait déjà été menée en 2009 lors de l’instauration de l’interdiction de fumer dans les établissements publics. 

La direction des travaux profitera de cette campagne pour présenter les missions de sa brigade de la propreté, le groupe qualité du domaine public, qui a pris ses fonctions pour une partie de son effectif le 1er juillet 2011. Cette brigade a entre autres comme tâches, la lutte contre le littering, les crottes de chiens et autres mégots négligemment abandonnés sur les trottoirs et les places de la ville, mais aussi de sensibiliser la population à cette problématique. La brigade sera complètement opérationnelle en 2012. Les missions qui lui sont confiées seront intégrées dans une vision générale de la qualité du domaine public, elles déboucheront sur la création d’un observatoire de la propreté, en pleine collaboration avec d’autres services de la Ville en charge de la propreté du domaine public, et également avec des associations activent dans la communication environnementale.

Une réflexion est aussi en cours pour définir quelles seront les possibilités légales données à la brigade pour amender directement les incivilités constatées. Car la direction des travaux entend bien punir les actes d’incivilité. Cette décision devra faire l’objet d’une modification des lois et règlements cantonaux  et communaux.

Communiqué de presse - Word »

Communiqué de presse - PDF » 

Plus d’informations sur www.igsu.ch

Ville de Lausanne
La direction des travaux

Pour tout renseignement complémentaire, prendre contact avec Olivier Français, directeur des travaux, tél. 021 315 52 00

Hôtel de Ville
case postale 6904
1002 Lausanne
tél. 021 315 25 50
fax 021 315 20 05

infopresse@lausanne.ch

Quick-Jump

Pocket Box

Newsletter

Les IGSU News t’intéressent-elles? Abonne-toi ici à notre newsletter.

inscrire »

IGSU sur Facebook

Montre ton refus du littering et adhère au «Réseau contre le littering» en cliquant sur le bouton «J’aime» de la page Facebook d’IGSU.

Vers la fan page de l'IGSU »

Ange ou Messy, quel est ton type de littering?

Découvre quel est ton type de littering et ce que tu peux faire contre!

Et c’est parti »