Soutenus par IGSU et les collaboratrices et collaborateurs de Coca-Cola, les habitants de Hinwil ont donné la chasse aux déchets sauvages et nettoyé le centre-ville.

Clean-Up-Day 2013: Actions coup de poing en Suisse contre les déchets


Lors du Clean-Up-Day national du samedi 21 septembre 2013, plus de 250 communes, écoles, entreprises et associations ont ramassé des détritus éparpillés sur les places, dans les rues, les prés et les forêts de leurs régions respectives pour dire non aux décharges sauvages et agir en faveur d’une planète propre. L’opération menée conjointement par la communauté d’intérêts monde propre (IGSU) et la fondation suisse pour la pratique environnementale (Pusch) est aussi soutenue par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et l’union des villes suisses et l’association des communes suisses.

De Nyon à Landquart et de Thayngen à Morbio, plusieurs milliers de citoyens ont participé le 21 septembre 2013 à la collecte des déchets répandus ça et là, soulignant leur désir de s'engager en faveur d'une Suisse propre. Les écoles, les clubs sportifs et les habitants d'un grand nombre de communes ont entrepris de nettoyer les rues de leurs quartiers, munis de gants en caoutchouc et de gilets de sécurité. À Yvonand, les personnes ont collecté les détritus abandonnés sur les plages de la commune. Des groupes d’éclaireurs et des fédérations d’orientation ont investi la forêt équipés de sacs poubelles, ramassant des objets en tout genre. Plusieurs groupes de plongeurs ont retiré des détritus immergés dans le lac des Quatre-Cantons, le lac de Zoug et le lac de Zurich. Des jeunes de Bâle et d’Amriswil ont présenté des poubelles originales imaginées et conçues par leurs soins. Enfin, sur la Strada Regina (Tessin), des emballages dispersés par les randonneurs ont également été collectés. Dans la plupart des localités, le Clean-Up-Day s’est achevé sur une note conviviale et les participants ont pu apprécier la collation qui leur a été offerte pour les récompenser de leur engagement.

La créativité au service de la lutte contre les déchets
Les opérations de ramassage font partie des actions entreprises lors du Clean-Up-Day national, une campagne de sensibilisation contre les déchets sauvages. Le projet a été initié par deux organisations, l’IGSU et le Pusch. La participation active et l’engagement des organisateurs locaux ont permis d’interpeller des personnes de tous horizons sur le problème des déchets. Directrice d’IGSU, Nora Steimer ne cache pas son enthousiasme: «Le bilan est extrêmement positif et nous sommes ravis de la créativité mise en œuvre pour évoquer ce problème lors des nombreuses manifestations.»

Un projet soutenu par les instances officielles
À l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) qui a soutenu le projet avec l’Union des villes suisses, on partage cet enthousiasme. Chef de section Gestion des déchets de l’OFEV, Marco Buletti en est convaincu: «Ces campagnes de sensibilisation anti-déchets ont un rôle primordial à jouer car elles nous permettent de préserver une qualité de vie élevée tout en minimisant les frais de nettoyage. En la matière, l’IGSU accomplit un travail précieux depuis des années qui mérite d’être salué.» 

Aller plus loin
Malgré le succès de l’opération, Nora Steimer est persuadée que le mouvement peut aller encore plus loin: «Après le succès de cette journée qui a permis de faire connaître le Clean-Up-Day, d’autres groupes viendront probablement nous rejoindre l’an prochain». L’idée est d’organiser le Clean-Up-Day sur deux jours, du vendredi 12 au samedi 13 septembre 2014. En démarrant dès le vendredi, Nora Steimer entend mobiliser un plus grand nombre d’écoles et d’entreprises.

Communauté d’intérêts pour un monde propre (IGSU)
L’IGSU est le centre de compétences suisse contre le littering. Depuis 2007, l’IGSU s’engage pour la défense d’une Suisse propre à travers des mesures de sensibilisation préventive à échelle nationale. Parmi ses partenaires, l’IGSU compte des organisations de recyclage et des entreprises d’économie privée particulièrement touchées par le problème du littering. En parallèle, celles-ci s’engagent contre le littering par le biais de leurs propres activités et implantent, par exemple, des poubelles supplémentaires ou réalisent des tournées de nettoyage.

Pour en savoir plus sur le Clean-up day national, veuillez visiter la page www.clean-up-day.ch

 

Communiqué de presse en PDF»

Photo 01: La plupart de plus de 250 actions ont été organisées par les villes et les communes. Des groupes ont libéré les rues, les places et les prés des déchets sauvages.

Photo 02: Soutenus par IGSU et les collaboratrices et collaborateurs de Coca-Cola, les habitants de Hinwil ont donné la chasse aux déchets sauvages et nettoyé le centre-ville.

Photo 03: On s'est bien amusé aussi: à Hinwil les participant(e)s ont fait le fête après un Clean-up day bien réussi.

Photo 04: Au cours du Clean-up day de plusieurs milliers de personnes ont participé à 250 actions et ramassé les déchets sauvages: un message fort a été lancé contre le littering.

Photo 05: Même Pascale Bruderer Wyss, Conseiller des Etats d'Argovie, s'est engagée au cours du Clean-up day et a collecté les déchets sauvages à Hendschiken/AG.

Photo 06: Grand butin à Döttingen: en compagnie du champion du monde de course d'orientation Matthias Kyburz (deuxième à droite), la commune a libéré les forêts des déchets sauvages.

 

Contact médias:  

D: Nora Steimer, Directrice d'IGSU, 076 406 13 86
F: Jean-François Marty, IGSU Romandie, 079 637 97 36
I: Mirco Zanré, IGSU Tessin, 079 229 96 29

Quick-Jump

Pocket Box

Newsletter

Les IGSU News t’intéressent-elles? Abonne-toi ici à notre newsletter.

inscrire »

IGSU sur Facebook

Montre ton refus du littering et adhère au «Réseau contre le littering» en cliquant sur le bouton «J’aime» de la page Facebook d’IGSU.

Vers la fan page de l'IGSU »

Ange ou Messy, quel est ton type de littering?

Découvre quel est ton type de littering et ce que tu peux faire contre!

Et c’est parti »