Par centaines, les Fribourgeoises et les Fribourgeois lancent un appel en défense d’une ville propre


Le littering est coûteux, défigure les espaces publics et porte atteinte à la qualité de vie. Plusieurs centaines de Fribourgeoises et de Fribourgeois partagent cette opinion. A l’occasion d’une action de la Communauté d’intérêts pour un monde propre (IGSU) organisée le 4 septembre 2014 à Fribourg, ils ont lancé un appel contre l'abandon volontaire ou involontaire de déchets.

A coup de slogans tels que «Les déchets – à la poubelle» ou «Je ne jetterai plus rien sur la voie publique», des centaines de Fribourgeoises et de Fribourgeois ont manifesté leur rejet du littering et la défense d’un monde propre. Ils ont inscrit leurs slogans et leurs signatures sur une affiche géante avec des gros marqueurs. A côté, ils ont posé pour la postérité, exprimant ainsi leur engagement contre le littering.

L’action de l’IGSU ne se déroule pas qu’à Fribourg. Il y a quelques jours, cette action exprimée par voie d’affichage s’était déjà tenue à Lucerne, Zurich et Bâle, et elle fera bientôt halte à Berne. En JTI (Japan Tobacco International), l’IGSU a trouvé un soutien du secteur de l’économie apportant sa contribution à la lutte contre le littering.

«Nous pouvons tous lutter contre le littering» 

Ces derniers jours, à leur tour les ambassadeurs IGSU ont sillonné les rues de Fribourg avec leurs Recyclingmobiles. Ils ont expliqué aux passantes et aux passants ce qu’est le littering et les ont sensibilisés à l’élimination correcte des déchets. Régulièrement, lors de ces conversations les ambassadeurs ont constaté combien cette problématique préoccupe la population, notamment en été. Car plus les gens vivent à l’extérieur plus il y a de déchets sauvages abandonnés dans les espaces publics.

«La majorité des gens se considèrent les victimes impuissantes du comportement inadéquat d’une minorité», explique Nora Steimer, directrice de l’IGSU. «A travers nos actions, comme par ex. cette action par voie d'affichage, nous montrons que chacun peut lutter contre le littering.» Le prochain rendez-vous important pour s’engager contre le littering est fixé au Clean-up day national, dans le cadre duquel cette action d’affichage a eu lieu. Les 12 et 13 septembre, comme l’année dernière des milliers de Suissesses et de Suisses nettoieront les lieux publics, pelouses et rues pour lancer un appel contre le littering et en défense d’une Suisse propre.

 

Communauté d’intérêts monde propre (IGSU)

L’IGSU est le centre de compétences suisse contre le littering. Depuis 2007, l’IGSU s’engage pour la défense d’une Suisse propre à travers des mesures de sensibilisation préventive à échelle nationale. Parmi ses partenaires, l’IGSU compte des organisations de recyclage et des entreprises d’économie privée particulièrement touchées par le problème du littering. En parallèle, celles-ci s’engagent contre le littering par le biais de leurs propres activités et implantent par exemple des poubelles supplémentaires ou réalisent des tournées de nettoyage. 

Pour en savoir plus sur le Clean-up day national, veuillez visiter la page www.clean-up-day.ch

 

Contact médias:

 Nora Steimer, directrice IGSU, +41 43 500 19 99, +41 76 406 13 86

 

Communiqué de Presse en PDF »

Photo 1 en JPG-File »

Photo 2 en JPG-File »

Photo 3 en JPG-File »


Quick-Jump

Pocket Box

Newsletter

Les IGSU News t’intéressent-elles? Abonne-toi ici à notre newsletter.

inscrire »

IGSU sur Facebook

Montre ton refus du littering et adhère au «Réseau contre le littering» en cliquant sur le bouton «J’aime» de la page Facebook d’IGSU.

Vers la fan page de l'IGSU »

Ange ou Messy, quel est ton type de littering?

Découvre quel est ton type de littering et ce que tu peux faire contre!

Et c’est parti »