Clean-Up-Day national: tous ensemble contre le littering


Le mouvement Clean-Up se développe et gagne en importance. Cette année, on a dénombré près de 300 actions locales. L’extension sur deux jours d’affilée de la journée de lutte contre les déchets sauvages a contribué à un bon résultat: le vendredi, de très nombreuses écoles et entreprises y ont participé, tandis que le samedi a principalement suscité des actions de la part des communes et des associations. Le prochain Clean-Up-Day national aura lieu les 11 et 12 septembre 2015.

Au cours des deux derniers jours, communes, écoles, entreprises et associations se sont activement engagées dans toute la Suisse pour mener au total près de 300 actions contre les déchets sauvages et pour la défense d’un monde propre. La grande participation que l’on avait déjà constatée l’année dernière a été encore une fois dépassée. «Ceci nous confirme que la propreté de la Suisse préoccupe grandement la population», commente Nora Steimer, directrice de la Communauté d’intérêts monde propre (IGSU) et initiatrice du Clean-Up-Day. «Le vendredi choisi comme journée d’action supplémentaire a permis aux écoles et aux entreprises d’y participer. C’est la raison pour laquelle le Clean-Up-Day s’étalera également sur deux jours l’année prochaine, à savoir le vendredi 11 et le samedi 12 septembre 2015.»

De nombreuses actions et d’éminents soutiens
Cette année encore, les nombreuses actions Clean-Up ont été extrêmement diverses et organisées sur le thème du littering, mais aussi sur celui de la gestion correcte des déchets ou du recyclage. C’est ainsi que l’organisation de jeunesse JUBLA a ramassé les déchets abandonnés dans les villages de Giffers et de Tentlingen (FR) et les ont livrés aux services communaux. A Haslen (AI), la kermesse a débuté avec une action contre le littering, à l’issue de laquelle la municipalité a distribué des saucisses et du pain. Et l’organisation de jeunesse «Jugendraum Mosquito» a organisé avec les jeunes une tournée de nettoyage à travers les rues de Büsserach (SO).
L’action menée par la chaîne de fastfood McDonald’s à Bülach a reçu, quant à elle, l’éminent soutien de Florence Schelling, gardienne de but de l’équipe nationale de hockey sur glace et marraine du Clean-Up-Day 2014, qui s’est engagée personnellement en faveur d’un monde propre et qui, avec son club de hockey sur glace EHC Bülach, a ramassé les déchets qui traînaient autour du Rietbach.

Les entreprises vont de l’avant.  
Ce qui participe grandement au succès du Clean-Up-Day, c’est que de grandes entreprises prennent aussi leur responsabilité et font preuve d’exemplarité en s’engageant avec leurs collaboratrices et collaborateurs. La journée d’action supplémentaire organisée pendant un jour ouvré va également au-devant de cette démarche, comme le montre l’exemple de McDonald’s. Elle a aussi permis à l’entreprise de logistique DHL et à des enseignes telles que Lidl Suisse, Coca-Cola Suisse, Rivella Suisse ou JTI International d’organiser leurs propres actions. Mais des entreprises locales, comme Fischer Electric AG à Orpund (BE) et plusieurs entreprises de recyclage, se sont également associées au Clean-Up-Day.


Vous trouverez des informations détaillées concernant le Clean-Up-Day national sur www.clean-up-day.ch.


Contacts médias:
F: Marco Mancini, IGSU Romandie, 079 310 64 50
D: Nora Steimer, directrice IGSU, 043 500 19 99, 076 406 13 86
I: Mirco Zanré, IGSU Tessin, 044 387 50 19, 079 229 96 29

D/F: Maurice Desiderato, Team Clean-Up-Day, 044 455 56 86

Communiqué de presse, PDF »

Photo 1, JPG-File »

Photo 2, JPG-File »

Photo 3, JPG-File »

Photo 4, JPG-File »

Quick-Jump

Pocket Box

Newsletter

Les IGSU News t’intéressent-elles? Abonne-toi ici à notre newsletter.

inscrire »

IGSU sur Facebook

Montre ton refus du littering et adhère au «Réseau contre le littering» en cliquant sur le bouton «J’aime» de la page Facebook d’IGSU.

Vers la fan page de l'IGSU »

Ange ou Messy, quel est ton type de littering?

Découvre quel est ton type de littering et ce que tu peux faire contre!

Et c’est parti »